Découvrez mes derniers articles:

Voici la liste des billets pour votre recherche. Si vous ne trouvez pas ce que vous recherchez, vous pouvez essayer avec des mots-clés différents.

bbPress_interface

À l’occasion d’une veille sur les outils de forum open-source existants pour la mise en place d’une communauté, je suis tombé sur bbPress, un outil de forum initié par les créateurs de WordPress. J’ai donc pris un peu de temps pour le tester, et vous livre mes conclusions puisque certains me l’ont demandé sur Twitter.

Introduction

Tout d’abord, il faut comprendre que la philosophie de l’outil est de construire quelque chose de simple, efficace, peu gourmand en ressources serveur et surtout de modulaire. bbPress ne cherche donc pas à être à un niveau de fonctionnalités égal à PhpBB3, mais plutôt une plateforme de base qui sera étendue par la suite avec des plugins. La version que j’ai testée est encore jeune, puisqu’il s’agit de la v1.0.1

Installation & administration

bbPress_menuL »installation de l’outil se fait très simplement, et l’interface d’administration rappelle immédiatement WordPress. C’est un point important, car cela permet aux (nombreux) utilisateurs familiers avec WordPress de s’y retrouver instantanément.

L’espace d’administration est composé d’un menu principal, découpé en sections logiques :

  • Forums : gestion des catégories et des forums. Niveaux de sous-catégories illimités.
  • Topics : gestion des sujets, avec des outils d’administration simples et efficaces.
  • Posts : gestion des billets, avec les mêmes outils d’administrations que les topics.
  • Apparence : gestion des thèmes, sur un fonctionnement similaire à WordPress.
  • Plugins : gestion des plugins, de la même manière que WordPress.
  • Utilisateurs : gestion des utilisateurs, extrêmement simplifiée (trop d’ailleurs).
  • Tools : pour le moment, juste un outil pour recompter et nettoyer les posts.
  • Settings : paramétrage des différentes options du forum.

L’ensemble est plutôt clair et efficace. Par contre, il manque un certain nombre d’outils, et on sent que ce n’est qu’une première version. Il manque par exemple la possibilité de bannir des utilisateurs, de bloquer certaines IP, etc.

Interfaçage avec WordPress

C’est le gros point fort de bbPress : il s’interface très simplement avec WordPress. Dans la configuration du forum, une page est dédiée à cette opération et vous permettra de déclarer les paramètres de votre blog, Le point à retenir est que bbPress gère l’authentification unique entre votre blog et le forum, ce qui fait que vos utilisateurs n’ont pas besoin de créer un compte sur chacun des deux outils, ce qui est appréciable.

Front-office

Le thème graphique de base n’est pas très séduisant, mais il a l’avantage d’être très simple à personnaliser. Il existe la possibilité de télécharger d‘autres thèmes graphiques, mais ceux-ci sont limités en nombre et d’une qualité graphique moyenne.

bbPress_capture

Le thème par défaut est dépouillé de toute fonctionnalité superflue. Ainsi, n’espérez pas y trouver un éditeur pour la mise en forme des messages sur le forum, vous devez obligatoirement passer par un plugin. Le choix de tout gérer via des plugin est à la fois une force et une faiblesse : cela confère à l’outil une souplesse incroyable mais pour cela il faut une communauté solide pour le développement de plugins. C’est là ou le bas blesse pour bbPress car le nombre de contributions pour cet outil est encore faible.

Au niveau des contributions, on notera aussi l’absence d’une traduction en français de bbPress (en tout cas, je ne l’ai pas trouvée), ce qui devrait en rebuter plus d’un … Néanmoins, ce type d’outil peut se traduire assez facilement si l’on dispose d’un peu de temps.

D’un point de vue de l’optimisation technique pour le référencement, bbPress me semble dépasser ses confrères, notamment grâce à des URL très propres. Comme WordPress, je pense qu’il sera rapidement possible de trouver des plugins pour gérer d’autres optimisations, comme par exemple la mise en place d’un sitemap pour Google.

Conclusion

Le projet bbPress possède un potentiel énorme, par la simplicité et la modularité de cet outil. Par contre, le projet est encore trop jeune et manque de contributions pour être une alternative sérieuse aux outils type phpBB3. Je pense qu’il faudra encore un peu de temps pour en faire un outil utilisable sur un site grand public, mais bbPress est bâti sur des bases solides. C’est un projet à suivre de près, d’autant qu’il avance à grands pas grâce à des développeurs plutôt actifs.

Pour ma part, j’ai décidé de ne pas l’utiliser sur mes prochains sites. Si l’un d’entre-vous l’utilise, ce serait intéressant d’avoir un retour d’expérience dans les commentaires.

Les liens pour aller plus loin:

Magento E-commerceVoila déjà quelques temps que j’observe l’évolution d’une solution e-commerce open-source que tout le monde s’accorde à voir comme la remplaçante d’OsCommerce : Magento. Elle a été longtemps en développement, et depuis peu elle est disponible au téléchargement en version stable. Bien qu’encore très jeune, Magento est une communauté qui est très prometteuse à mon avis, et pour plusieurs raisons :

  • l’outil est développé par Varien, une société proche de Zend, une référence dans le monde PHP
  • le code source a l’air propre et le développement bien pensé, en se basant sur un framework de référence (Zend Framework) qu’ils ont étendu
  • l’interface d’administration est propre et bien plus ergonomique que les autres solutions e-commerce open-source que j’ai pu tester jusqu’à présent
  • le site communautaire est vraiment bien fait, et donne envie de contribuer
  • la communauté semble très active et se met en place rapidement
  • mine de rien, on sent qu’ils ont mis les moyens chez Varien pour ce projet …

Néanmoins à mon sens il reste encore quelques obstacles à l’intégration efficace de Magento pour un site e-commerce :

  • jeunesse de la solution : des bugs continuent d’être corrigés, dont certains parfois assez importants
  • complexité technique de l’application : contrairement à OsCommerce, le code et l’architecture technique sont très loin d’être simples à prendre en main, même si le tout semble plutôt bien développé
  • le manque de contributions : il n’existe pas encore énormément de contributions, notamment pour les deux types de modules importants pour l’e-commerce : les moyens de livraison et les moyens de paiements.

Je pense toutefois que ces lacunes vont rapidement être comblées, si on en croit le dynamisme de la communauté Magento. Rien que cette semaine, pas mal d’annonces importantes ont été faites :

Magento E-commerce admin screenshotGageons que dans les semaines à venir, les contributions et les annonces vont continuer à pleuvoir. Ce qui manque à mon sens aujourd’hui, ce sont des vraies ressources pour les intégrateurs graphiques, point qui me semble encore assez peu développé chez Magento.

Si vous voulez vous faire une idée sur cette solution, vous pouvez aussi lire l’interview de Alexander Ringsdorff (Visions New Media) qui explique les raisons du choix de Magento dans sa société.

BarCamp Alsace 5Le BarCamp Alsace 5 vient de s’achever. Dans un format un peu inhabituel (à Mulhouse et sur une journée au lieu de deux habituellement) et avec un effectif plutôt réduit (une trentaine de personnes), il a pourtant été vraiment réussit. Je ne sais pas ce qu’en ont pensé les autres participants, mais pour moi les discussions ont vraiment été enrichissantes et constructives.

J’y ai lancé ma session sur les besoins liés aux outils CMS, et les échanges et retours que j’en ai eu ont alimenté positivement la réflexion que je mène en ce moment. Mes compétences en animation de débat étant limitées, j’ai apprécié les interventions de tous les participants, qui ont à chaque fois contribué à rendre la discussion vivante et intéressante.

Il me serait difficile de résumer exactement tout ce qui c’est dit … mais voici un listing les principaux points que nous y avons abordé :

  • outils propriétaires
  • complexité des interfaces et ergonomie
  • le « cadrage » de l’utilisateur dans la gestion de son contenu
  • les solutions CMS par métiers ou par thématique
  • ce qu’il est possible d’améliorer par rapport aux outils existants
  • les services annexes aux outils de gestion de contenu
  • l’accessibilité des contenus
  • etc.

Une autre session importante a été celle menée sur l’avenir du BarCamp Alsace, menée sous la forme d’un world café, une technique d’intelligence collective. Là encore, des échanges ont été intéressants, souvent en anglais pour que nos amis allemands qui avaient fait le déplacement puissent participer. Et si l’avenir du BarCamp semblait un peu compromis au vu du faible nombre de participants cette fois-ci, je suis convaincu qu’il y aura une prochaine édition … a laquelle je suis prêt à participer en terme d’organisation.

Et vous, qu’avez-vous pensé de ce BarCamp ? Certain d’entre vous pensent-ils aller à un BarCamp en Allemagne ou en Suisse prochainement ?

inside-ria

Je viens de trouver deux liens très intéressants si vous suivez de près ces deux thématiques.

  • CMS Open Source, lequel choisir ? : Une étude parue sur Journaldunet sur les outils CMS Open Source et les raisons de leur choix. Grosse surprise pour moi quand je vois que SPIP, un outil que je juge plutôt anti-ergonomique et un peu vieillot, est choisi par près de 50% des sondés. Je crois que je vais me l’installer à nouveau pour étudier cela de près …
  • InsideRIA : le blog lancé par O’reilly sur les démontre bien que les RIAs ont le vent en poupe, et qu’un éditeur comme O’reilly crée un site dédié à cette mouvance est plutôt rassurant et structurant.

Au passage, j’en profite pour faire une petite remarque sur le sujet : je suis assez étonné de voir qu’il n’existe pas, à l’heure actuelle, de CMS Open Source exploitant réellement les possibilités des RIAs. Pourtant les interfaces riches peuvent apporter une valeur ajoutée significative à un projet CMS. Qu’en pensez-vous ? Peut-être que vous avez connaissance d’un projet libre tirant partie des RIAs ?

Je suis certain que la majorité d’entre vous connaissent Facebook, et beaucoup y ont surement un compte. Je n’en ai pas vu beaucoup d’usage professionnel, pourtant je pense que ce site peut être utilisé dans ce cadre. En tout cas, l’envie d’essayer me démangeait !

J’ai donc lancé il y a peu moment, il est composé d’une douzaine de membres, mais il a besoin d’un maximum de monde pour être vivant et devenir un lieu de discussion intéressant. N’hésitez pas à en faire la promotion dans votre réseau, spécialement si vous êtes en contact avec des gens travaillant sur ce type d’outils !

La première réflexion proposée est la suivante : Les outils CMS open-source laissent-ils encore une place pour des outils de gestion de contenu propriétaires ? Les premières réponses ont d’ores et déja été postées …